Partagez | .
 

 I'll be there for you ○ ft. Tatiana

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Annabeth Chase
NOMEN MEUM...

avatar

L'équipe est à mes pieds. Je suis l'Administratrice en chef.

Grecque évidemment !



Me, et me solum !
Parents divins : Athéna
Messages : 638
Drachmes : 827
Date d'inscription : 23/06/2013





MessageSujet: I'll be there for you ○ ft. Tatiana   Dim 29 Sep - 14:04

Tatiana & Annabeth
Si la liberté grise, la famille rassure. Te savoir près de moi, me rassure toujours un peu plus chaque jour.


Un ciel bleu prenait place au-dessus de la Colonie des Sang-mêlé. Le soleil se taillant une place entre les nuages réchauffais les habitats de notre petit camp. Tous et chacun s'étaient trouvés quelque chose à faire en cette belle journée. Je dois avouer que plusieurs passaient leurs journées à s'entraîner, car la menace de Gaia était de plus en plus présente. Mais entre les essais techniques des "Héphaïstos" sur leurs nouvelles créations, les bavardages incessant des "Aphrodite" et le bruit des combats, les épées s'entrechoquant dans un vacarme assourdissant, il régnait un brouhaha incessant. J'observais toute cette agitation sans y prendre part, mon esprit étant ailleurs. La situation s'aggravait d'une manière incontrôlable et ça me faisait atrocement peur. Mais je devais rester implacable face à cette histoire. Heureusement, j'avais des amis sur qui compter.

Justement, cet après-midi là, je devais m'entraîner avec Tatiana, ma petite sœur. Pourtant, je n'avais pas vraiment envie d'aller faire un tour au terrain d'entrainement, le tintement des épées résonnant jusque dans les bungalows me donnaient déjà envie d'éclater. Je parcourais la colonie des yeux, m'attardant sur chaque détail, chaque personne. Mes yeux se posèrent alors sur la forêt. Cet endroit regorgeais de monstres, mais était un lieu apaisant où j'avais souvent trouvé une certaine sérénité qui réussissait à calmer mes craintes. Comme Percy le faisait si bien. En y réfléchissant bien, la forêt était probablement un meilleur endroit pour s'entraîner et discuter que le terrain d'entrainement. Tout en réfléchissant, je me mis à marcher. La brise légère arrivait à soulever quelques mèches de mes cheveux, ce qui me fait rire légèrement. N'y pouvant plus, je les attachais en une queue de cheval, comme j'avais l'habitude de le faire. Sans faire attention où j'allais, je me retrouvais malgré moi aux abords du terrain d'entrainement. Comme quoi mon subconscient guidait mes pas. Je cherchais donc Tatiana des yeux.

Je l'aperçus au loin, mon instinct m'avait mené au bon endroit. Je décidai donc de m'approcher discrètement. Arrivée derrière elle, je mis mes mains sur ses yeux afin qu'elle ne voit plus rien. << Règle numéro un, toujours surveiller ses arrières ! >>, dis-je en rigolant. Je la regardais quelques secondes avant de reculer. Un sourire aux lèvres, je lui fis signe de me suivre. Je n'avais pas envie de rester ici . << Changement de plan ! m'exclamais-je. On ne s'entraînera pas ici comme prévu. >> sans rien dire de plus, je reculais encore de quelques pas. Avant de lui faire signe de me suivre en souriant et de me diriger lentement vers la forêt...


(c) sweet.lips

_________________
I will always love you

Il y a des personnes qui marquent nos vies, même si cela ne dure qu'un moment.Et nous ne sommes plus les mêmes. Le temps n'a pas d'importance mais certains moments en ont pour toujours.© belzébuth
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Tatiana H. Johnson
NOMEN MEUM...

avatar




Me, et me solum !
Parents divins : Athéna
Messages : 42
Drachmes : 146
Date d'inscription : 27/09/2013





MessageSujet: Re: I'll be there for you ○ ft. Tatiana   Dim 29 Sep - 17:18

Annabeth & Tatiana
« L'humain déborde de résignation et possède, enfouie dans ses fibres les plus secrètes, la vocation de la douleur. » - André Langevin



« Laissez-moi, je veux mourir ! »  « Le rejoindre serait la meilleure manière… » « Comment je vais faire avec tant de dette et des enfants à nourrir… ? » « Pourquoi elle et pas quelqu’un d’autre ? » ; elle les entendait. Ils revenaient. Pourquoi avait-elle ce satané pouvoir ? Parfois elle se le demandait…L’empathie n’était pas la meilleure chose, notamment quand ils revenaient tous et qu’elle ressentait toute la douleur du monde. Et c’est à ces instants qu’elle était menacée de mort, tant ce pouvoir avait d’incident sur son moral, sur sa façon d’être. En une journée elle pouvait passer du plus grand bonheur à la tentative de suicide tellement elle souffrait.

Ce matin-là, les voix l’avaient réveillée. D’habitude, elle pouvait les contrôler et ne pas les entendre mais là, elles étaient trop puissantes pour elle. Elle tournait en rond dans son lit, cherchant la position la plus confortable pour dormir, essayant en même temps de calmer les voix qui lui donnaient un sacré mal de crâne. Mais lorsqu’elle sentit l’agitation du petit matin au camp et les rayons de soleil illuminer le bungalow, elle décida qu’il était temps de se lever. Aujourd’hui elle devait s’entrainer avec Annabeth, peut-être devait-elle annuler l’entraînement ? Elle était presque certaine de faire un malaise, les voix dans sa tête lui demandaient beaucoup de force, beaucoup d’énergie vitale. Annuler n’était pas une si mauvaise idée. Elle se mit donc à chercher Annabeth, tout en réfléchissant. Si elle ne s’entraînait pas…elle ne pourrait pas aider le camp contre Gaïa qui prenait de plus en plus de force et quitte à faire un malaise, elle préférait s’entraîner. Elle fit donc demi-tour, allant au terrain de combat. Elle avait une allure sûre d’elle, mais au fond, elle commençait à en avoir marre des voix qui résonnaient dans sa tête et qui l’épuisaient plus qu’autre chose.

Elle attendit un moment avant que des mains se posent sur ses yeux, sursautant ; elle se retourna lorsque celles-ci les enleva. « Annabeth ! » dit-elle d’une voix enjouée. Elle adorait sa demi-sœur et c’était réciproque. Elles devaient surement être les filles d’Athéna les plus proches. Elle se leva. « Je sais mais…Je réfléchissais. », un sourire étira ses lèvres. Les voix avaient beau la faire souffrir, elle était contente de voir sa sœur. Elle montra son épée qui était rangée dans son fourreau. « Prête ? », bafouilla-t-elle, l’exitation de se défouler la prenait mais elle n’eut pas le temps de rajouter quoi que ce soit qu’Annabeth la tirait vers la foret en lui disant qu’elle changeait les plans. « Pourquoi on va en forêt ? Quoi que c’est une bonne idée, ça change de lieu. Et au moins, on sera tranquilles ! » 

Alors qu’elle marchait, les voix se firent plus fortes. Ca y est, le cauchemar allait commencer. Elle sera ses dents, serrant également la pression qu’elle faisait à la main d’Annabeth qui la tirait.


made by pandora.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Annabeth Chase
NOMEN MEUM...

avatar

L'équipe est à mes pieds. Je suis l'Administratrice en chef.

Grecque évidemment !



Me, et me solum !
Parents divins : Athéna
Messages : 638
Drachmes : 827
Date d'inscription : 23/06/2013





MessageSujet: Re: I'll be there for you ○ ft. Tatiana   Jeu 3 Oct - 20:47

Tatiana & Annabeth
Si la liberté grise, la famille rassure. Te savoir près de moi, me rassure toujours un peu plus chaque jour.


Plus j'y pensais et plus je me disais que pour rien au monde je n'aurais voulu vivre à un autre endroit. Malgré les mauvaises aventures que m'avait apporté la vie de demi-déesse, la colonie des sang-mêlé était devenue, avec le temps, une nouvelle maison et ses occupants étaient pour moi une véritable famille. C'était sans aucun doute un endroit où je me plaisais à vivre. Un endroit apaisant où je me sentais bien et où j'avais le bonheur de vivre avec des gens que j'aimais et d'autre que j'aimais un peu moins. Mais malgré les différents, je savais que je pouvais compter sur presque tous ceux qui vivaient avec moi ici.

Et puis, il y avait des moments comme aujourd'hui. Des moments où même si nous avons le moral au plus bas, nous trouvons la force d'avancer, de relever la tête et de sourire. Vous savez, ces instants où seul le sourire d'une personne peut vous pousser à tenter l'impossible, simplement parce qu'on n'y croit. Et malgré les épreuves de la vie, je me devais de continu de sourire, pour les autres et je trouvais chez eux la force de le faire.

En marchant avec Tatiana dans la forêt, je sentis comme un baume s'étendre sur mon cœur. Je ne pouvais m'empêcher de penser à Percy. Il me manquait tellement. C'était malgré tout le sourire aux lèvres que je me faufilais entre les arbres, me sentant plus légère entre cette belle journée. Je me retournais vers ma petite sœur, qui me posait d'innombrables questions. Tout en continuant de marcher, je lui répondis tout naturellement :

- Je crois que tu as déjà compris ! Et puis, il y a trop de monde au terrain, alors si l'envie nous prend de s'entrainer, on sera plus calme.

Je lui souris gentiment. Cette petite balade me permettait peu à peu de retrouver celle que j'étais autrefois. Celle que j'avais toujours été, avant Gaia et avant qu'IL ne disparaisse. Une Annabeth plus joyeuse et plus déterminée, prête à redonner courage et sourire aux demi-dieux malgré la menace de la Déesse Mère qui était de plus en plus pesante. Dans un élan de bonne humeur de je retournais vers Tatiana.

- Alors, on s'entraîne toujours ?

Nous étions arrivées dans une petite clairière qui était parfaite pour s'entrainer. Je sortis donc ma dague et l'observais un moment avant de relever la tête vers celle avec qui j'étais venue ici. Je lui souris à nouveau.


(c) sweet.lips

_________________
I will always love you

Il y a des personnes qui marquent nos vies, même si cela ne dure qu'un moment.Et nous ne sommes plus les mêmes. Le temps n'a pas d'importance mais certains moments en ont pour toujours.© belzébuth
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Tatiana H. Johnson
NOMEN MEUM...

avatar




Me, et me solum !
Parents divins : Athéna
Messages : 42
Drachmes : 146
Date d'inscription : 27/09/2013





MessageSujet: Re: I'll be there for you ○ ft. Tatiana   Sam 12 Oct - 21:36

Annabeth & Tatiana
« L'humain déborde de résignation et possède, enfouie dans ses fibres les plus secrètes, la vocation de la douleur. » - André Langevin



« Ne pas comprendre serait le comble, non ? », dit-elle simplement, la suivant d’un pas cadencé. « Mais j’avoue que tu as eu une bonne idée ma chère sœur. ». Elle ria doucement. Un petit rire cristallin, qui s’avouait être charmeur quand un homme l’entendait mais ce n’était pas du tout son but ; le charme n’était pas son activité préférée. Loin de là. Elle préférait les bouquins, tisser, broder, s’entraîner au combat et se cultiver. En parlant de s’entraîner au combat, Annabeth lui avait posé la fameuse question lui demandant si elle voulait encore se battre. Mais quelle question, bien sûr que oui elle voulait se battre. N’était-elle pas une fille d’Athéna pour la sagesse et le combat ?! Ainsi un petit rire s’échappa de ses lèvres et elle regarda sa demi-sœur. « Annabeth, tu es sérieuse à me poser cette question ? »

Un air défiant traversa ses yeux, dans sa tête un plan se mettait en place. Elle devait réfléchir à une manière de surprendre sa demi-sœur et les combats entre les enfants d’Athéna étaient souvent intéressants à voir grâce à leurs stratégies guerrières. Un sourire étira ses lèvres, la lueur de défit dans ses yeux s’accentua. Elle avait une idée. Maintenant il lui restait à voir si Annabeth réussirait à parer son attaque, ce qu’elle n’espérait pas bien sûr. Sa sœur était plus âgée et plus entrainée qu’elle, elle avait beaucoup plus d’expérience : Tatiana se nourrissait de l’expérience de son ainée pour en acquérir à son tour. C’était une bonne école.

Elle se para, à la main elle avait son épée qu’elle avait dégainée. Elle se mit un peu en hauteur sur une bute, fixant Annabeth avec ses grands et beaux yeux bleus. Toujours prête contre une quelconque attaque de son aînée, parée à se défendre mais aussi disposée à l’attaquer. Un flot d’attaques se propageaient dans son esprit, le tout était de choisir la bonne. Mais les voix s’y mélangeaient, elle n’arrivait pas à s’y retrouver. Souriant, elle lui lâcha un : « C’est partit ? » avant de s’élancer vers elle pour une première attaque. Elle était incapable de très nettement réfléchir, elle aviserait des attaques par la suite. Seulement, elle n’eut pas le temps de donner le premier coup que tout son corps se lâcha. Son épée tomba au sol, ses jambes ne la soutenant plus elle se sentait partir. Elle s’écroula aux pieds de sa sœur, se tenant la tête, gémissant des paroles incompréhensibles. Elle hurla. Un cri strident, comme si on frottait une craie à un tableau. Sa plainte, la plus horrible soit-elle, venait du fin fond de toutes les douleurs. Celle des morts se mêlant parfois à celle des vivants. Elle se mit à frapper le sol, hurlant à s’en arracher les cordes vocales et se mit à ramper vers son épée, prête à se faire le coup fatal. Qui lui avait déjà dit que l’empathie était le pouvoir le plus cool ? Personne. Et heureusement. Parce que ressentir toutes les douleurs au monde la tuaient de l’intérieur. Et elle tremblait, de partout, secouée par des spasmes de sanglots qui la prirent soudainement. Ses oreilles s’étaient mises à saigner. Elle souffrait. Son épée levée, elle visait vers son ventre. Rien ni personne ne pouvait l’arrêter au point où elle en était. Et ça n’avait pas l’air d’un des plans qu’elle pouvait faire, pour faire diversion auprès de sa sœur, comme : s’écrouler au sol après un coup pour lui faire croire qu’elle était inconsciente, et l’attaquer après ça. Non. Là c’était bel et bien réel.


made by pandora.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Annabeth Chase
NOMEN MEUM...

avatar

L'équipe est à mes pieds. Je suis l'Administratrice en chef.

Grecque évidemment !



Me, et me solum !
Parents divins : Athéna
Messages : 638
Drachmes : 827
Date d'inscription : 23/06/2013





MessageSujet: Re: I'll be there for you ○ ft. Tatiana   Lun 25 Nov - 21:47

Tatiana & Annabeth
« ❝ SI LA LIBERTÉ GRISE, LA FAMILLE RASSURE. TE SAVOIR PRÈS DE MOI, ME RASSURE TOUJOURS UN PEU PLUS CHAQUE JOUR. ❞



Sous les faibles rayons su soleil qui perçaient le dense feullage des arbres, je remarquai que Tatiana avait bien changée depuis son arrivée à la colonie. Elle avait grandi et changé physiquement, mais elle avait toujours son sourire malicieux et ses yeux pétillants. Ce n'était que des détails, mais ces petits détails me semblaient encore plus important en temps de guerre comme présentement. Et puis, je me souviens encore de son arrivée ici comme si c'était hier. Le temps passe trop vite, impossible de l'arrêter, il se défilait et prennait tout ce que nous avons. Mais il lui arrive de nous laisser quelque chose de bon.

La complicité qui était présente entre Tatiana et moi n'avait pas d'équivalent. Avec le temps nous nous étions rapprochées jusqu'à partager une complicité qui m'étonnait moi-même. Et puis, je savais que malgré qu'elle soit un peu plus jeune que moi, je pouvais toujours compter sur elle. Il faut dire que son sourire apportait lumière dans l'obscurité qui m'entourait et desserrait l'étaux de celle-ci.

Le rire de Tatiana résonna dans l'air me faisant sourire. Tout paraissait tellement plus simple, tellement plus beau quand elle était là ! Je vis un éclair de défi traverser son regard alors qu'elle se mettait en position de combat. Je pouvais lire en elle encore plus facilement que les autres adversaires que j'avais eu à combattre puisque je la connaissais bien, mais d'un autre côté, ma sœur était tout comme moi une fille d'Athéna. Imprévisible combattante au stratégies plus surprenantes les unes que les autres. Je pouvais voir qu'elle me jaugeais, qu'elle tentait de déterminer la meilleure tactique pour me vaincre. J'attendis patiemment, mon poignard bien en main, qu'elle lance le combat. Seulement, elle fit la grossière erreur de m'informer du départ avant de s'élancer. Ne sachant pas vraiment qu'elle stratégie elle avait décidée d'adopter, je me préparais à devoir parer n'importe qu'elle attaque. Pourtant jamais elle n'eu lieu.

Alors que je m'était mentalement préparée à n'importe qu'elle situation, je n'aurais jamais pensée que la situation puisse déviée d'une telle façon. Je ne pu que regarder avec effroi ma petite sœur s'écrouler sur le sol, hurlant de douleur. Pas la peine de chercher à comprendre, je savais ce qui se déroulait sous mes yeux. Tatiana n'avait déjà parler de son don d'empathie et des conséquences qu'il pouvait apporter, mais jamais je n'aurais cru que cela pouvait aller jusqu'à ce point. Cela avait pris un fraction de seconde après que je l'ai vu chuter pour que je lâche mon poignard et je je me rende à toute vitesse à ses côtes. Le seul problème était que je ne savais comment agir, la situation me dépassait... Je me suis agenouiller a ses côté et avait que je n'ai eu le temps d'esquisser un autre mouvement, elle fit un autre geste qui me pris au dépourvu. Tatiana rampa vers son épée et avant que je ne comprenne son intention, attrapa son arme et la pointa vers elle même avec, à coup sûr, la volonté d'en finir. La terreur m'envahit, pas question que je ne la perde elle aussi. Avec une vitesse qui me surpris moi-même, j'attrapa l'arme par la lame, sans réfléchir, la fit déviée de manière à ce que sa propriétaire la laisse tombée et l'envoya valser au loin. Je ne pris conscience de mon erreur que lorsque je senti le sang couler entre mes doigts. Je pesta intérieurement devant la stupidité dont j'avais fait preuve en attrapant la lame. Je pris sur moi de faire taire la douleur de cette blessure, consciente que j'avais probablement empirer la situation, et serra ma sœur contre moi. Je ne savais plus quoi faire d'autre et elle n'était pas vraiment en état de me dire comment l'aider. Des larmes s'échappèrent de mes yeux, larmes de rage devant mon incapacité à faire quoi que ce soit.

« Sa va aller... » murmurais-je autant pour elle que pour moi.


made by pandora.




Hors sujet:
 

_________________
I will always love you

Il y a des personnes qui marquent nos vies, même si cela ne dure qu'un moment.Et nous ne sommes plus les mêmes. Le temps n'a pas d'importance mais certains moments en ont pour toujours.© belzébuth
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé
NOMEN MEUM...






Me, et me solum !





MessageSujet: Re: I'll be there for you ○ ft. Tatiana   

Revenir en haut Aller en bas
 

I'll be there for you ○ ft. Tatiana

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Dans une des chambre du Louvre...
» Epreuve de Tatiana
» Je pue peut-être mais pas mes persos ☆~(ゝ。∂)
» Lettres [Tatiana de Suède]
» La chambre de Tatiana

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les héros de l'Olympe :: La colonie des sang-mélés :: La Forêt-