Partagez | .
 

 Un chat... Un combat, peut-être, pour s'entraîner un peut... Et si on faisait connaissance?[PV Jill Taka]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Gin U. Kuchiki
NOMEN MEUM...

avatar




Me, et me solum !
Parents divins : Apollon
Messages : 55
Drachmes : 165
Date d'inscription : 26/08/2013
Age : 22
Localisation : La colonie des sangs-mêlés





MessageSujet: Un chat... Un combat, peut-être, pour s'entraîner un peut... Et si on faisait connaissance?[PV Jill Taka]   Ven 30 Aoû - 17:50




Et si on faisait connaissance?


- C'est bon, on arrête là pour aujourd'hui! Finit par déclarer Gina.
Cela faisait plus d'une heure qu'elle et moi faisions du aïkido et je commençais sérieusement à avoir besoin d'une pause et, étant au beau milieu de l'après-midi, j'avais envie de faire autre chose que du aïkido. Autant il est difficile de me faire lâcher mon sabre, autant je déteste les combats au corps à corps. Je n'ai jamais été bon au corps à corps pour la simple et bonne raison que ce genre de combat à tendance à plus facilement m'épuiser que les combats au sabre ou au poignard. C'est une grande partie dû à mon pouvoir qui fait qu'à chaque fois que je touche mon adversaire ou inversement je vois une partie de son passée et comme ce n'est pas forcément toujours très rose, je dois, à chaque fois, faire des efforts surhumains pour ne pas planter là le combat et mon adversaire pour aller me réfugier dans un coin tranquille où je suis sur que personne ne viendra me déranger et ça contribue à me bouffer une bonne partie de mon énergie, encore plus que le combat en lui-même.

- Tu fais des progrès! Continue ma jumelle alors que nous nous dirigeons vers les gradins où reposent mon katana, son sac et Diablo dans lequel, je le sais, elle a préparé une gourde d'eau et un paquet de cookies.
Je fais des progrès parce que je combats contre elle et que je connais son histoire, vu qu'on ne sait jamais quitté, elle et moi, et ça, elle le sait aussi bien que moi.

- Si tu le dis... Murmurais-je tout de même pour ne pas la contrarier.
Tout en m'asseyant sur les gradins, j'ouvre le sac et en sors la bouteille d'eau. Tout en buvant, j'observe Gina qui essaye de remettre de l'ordre dans ses cheveux: elle porte des vêtements noirs de garçon alors qu'à cette âge-là, les filles portent généralement des habits plus féminins, plus colorés, des yeux en amandes noirs, des cheveux châtain foncé lui arrivant un peut en-dessous des épaules avec des mèches noires entourant son front... ma copie conforme, en somme. Quand je me suis teint les cheveux en châtain foncé avec quelques mèches noires, Gina a voulu faire pareil, au grand d'âme de notre mère et de son mari. Quand je m'achète un vêtement, Gina s'arrange pour avoir le même. Quand je m'habille le matin, Gina s'arrange aussi pour s'habiller pareil. A tel point que bon nombre de personnes la prennent pour moi et moi pour elle. Gina adore se faire passer pour moi. Notre mère aussi, arrive à nous confondre. Ca, part contre, Gina adore moins.
Diablo se leva et trottina jusqu'à une Asiatique qu'il me semblait avoir déjà vu du côté du bungalow d'Arès mais peut chercheur de contact que je suis, je ne suis pas vraiment au courant de qui est qui et est l'enfant de qui.

- Ca va, mes cheveux!? Me demanda Gina, m'obligeant à quitter Diablo des yeux et à reporter mon attention sur elle.
Je me lève, lui donne la bouteille et remets en ordre les quelques mèches qui sont encore en pétard.

- Qu'est-ce qu'on fait maintenant? Me demande-t-elle avant de porter la bouteille à ses lèvres.
- Toi, fais se qui te chantes, moi y fait que je récupère Diablo.
- Je crois qu'elle s'appelle Jill, mais je suis pas sure, on s'est jamais parlée! M'apprend ma sœur. Pour une fois, essaye de ne pas gâché une occasion de peut-être te faire une amie ici! Continua-t-elle avant de partir avec la bouteille vers l'un de ses amis, fils de Zeus.
Je la regarde s'éloigner avant de prendre la direction opposé pour trouvé ma boule de poils noire en train de s'amuser dans les jambes de la fille dont mon double crois qu'elle s'appelle Jill et qui a l'air d'avoir à peut près mon âge.

- Diablo...
Le chat s'arrête et me regarde.
- Miaou!
Et il vient, bon grès malgré, s'asseoir à côté de moi.
- Excuse-le, je m'en suis pas vraiment occupé aujourd'hui et il me le fait payer en allant réclamer de l'attention ailleurs. M'excusais-je. Permet que je me présente, Gin Kuchiki. Me présentais-je sans trop oser m'avancer d'avantage avec une poignet de mains ou autre chose dans le genre, de peur de la braquer et, surtout, de se que je pourrais voir.
Fiche by Umi de Templactif



Dernière édition par Gin U. Kuchiki le Dim 8 Sep - 14:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Jill Taka
NOMEN MEUM...

avatar

Grec un jour, grec toujours.


Me, et me solum !
Parents divins : Arès
Messages : 129
Drachmes : 239
Date d'inscription : 10/08/2013
Age : 21
Localisation : Quelque part à n'en point douter





MessageSujet: Re: Un chat... Un combat, peut-être, pour s'entraîner un peut... Et si on faisait connaissance?[PV Jill Taka]   Lun 2 Sep - 15:40

Comme à son habitude, Jill avait passé sa journée à s'entraîner et maintenant elle était assise à regarder les autres combattre. Rien de bien passionnant, je vous l'accorde, en plus elle avait oublié de prendre à mangé en partant de son bungalow, du coup cela faisait presque une heure qu'elle était assise là à ne rien faire en laissant son ventre gargouiller tout ce qu'il savait.

Pourtant le regard de la Japonaise fut attiré par deux combattants de le même nationalité qu'elle. Ils pratiquaient l'Aïkido, un style de combat typiquement japonais et assez dure à pratiquer en soit lorsqu'on y connait rien. Jill n'avait jamais tenter d'apprendre l'Aïkido, bien que les technique étaient intéressantes, la Japonaise préférait largement son propre style de combat qu'elle s'était forgée en se battant dans la rue. Certes on pouvait y voir le mélange de plusieurs art martiaux mais aussi une bonne dose de coup de poings digne d'un bon boxer.


La sang-mêlé fut alors emportée par un grand vent de nostalgie, elle revoyait encore les rues sombre de Tokyo pleins de Yankee qui la dévisageait d'un air mal aimable. Puis ce long silence avant que les futur combattants ne se mettent à hurler en se jetant les uns sur les autres. Sentir l'adrénaline monter en soi, ressentir les moindre mouvement des personnes aux alentours, esquiver les coups, parer, répliqué, hurler des insultes, se jeter sur son adverse et le frapper jusqu'à ce qu'il n'en puisse plus et s'étale au sol comme une grosse loque, puis passer au suivant. En ce remémorant tout cela, Jill eut un sourire, ces combats de rues lui manquait. Certes, elle pouvait toujours se battre ici, mais pas à main nues et avec autant de violence qu'auparavant. Vivement qu'on l'envoie démonter des monstres en dehors de la colonie...

La fille d'Arès restait plongé un bon moment dans ses souvenirs en ce demandant ce que faisait sa mère en ce moment même et ce que pouvait bien faire son frère, qui n'était pas son frère de sang mais c'était tout comme. D'ailleurs qu'était devenu ses anciens adversaires ? Elle se demandait si ils avaient réussit à se remettre des blessures qu'elle leur avait causé autant physiquement que mentalement bien sûr. Puis se furent de nouveau des combats épiques qui revinrent à l'esprit de la jeune fille jusqu'à ce qu'elle sente quelque chose se frotter contre sa jambe.

Jill remarqua alors qu'un chat était venu se collé à elle pendant qu'elle pensait. Regardant un instant l'animal elle finit par lui accorder quelques caresses. La Japonaise n'avait pas peur des animaux, au contraire, elle les aimaient bien et surtout les chats, même si elle n'en avait jamais eu un à elle. Une petite minute s'écoula avant que le propriétaire n'appelle l'animal apparemment nommée Diablo qui lui répondit en miaulant. Le chat alors s'asseoir près de son propriétaire et ce dernier s'excusa :

- Excuse-le, je m'en suis pas vraiment occupé aujourd'hui et il me le fait payer en allant réclamer de l'attention ailleurs. Permet que je me présente, Gin Kuchiki.

Jill eut un petit rire qui semblait plus indifférent que réellement amusé, elle remarqua alors que ce Gin était le jeune homme qu'elle observait tout à l'heure en train de pratiquer l'Aïkido et maintenant qu'elle y songeait, elle connaissait un peu ce gars. En faites elle avait entendu parler de lui car, il avait une soeur jumelle et personne n'était fichu de faire la différence entre lui et elle. Apparemment leurs seules différences étaient sociales. Si Gin était quelqu'un d'assez distant, sa jumelle n'avait aucun de mal à aller vers les autres. Mais là vu que le jeune homme venait de se présenter, il n'y avait pas de doute sur son identité.

- Ce n'était pas comme si il m'avait attaqué non plus, donc il n'y a pas de mal. Jill Taka, enchantée.

Il y eut alors un long moment de silence entre les deux demi-dieux. Il fallait dire aussi que Jill ne voyais pas trop quoi rajouter suite à ses courte présentations. Alors se fut son ventre qui se chargea de combler ce blanc en gargouillant bruyamment. Jill soupira alors longuement en se plaignant à voix haute :

- 'Tin... J'ai faim... T'aurais pas quelque chose à manger sur toi Gin ? Désolé de te demander ça comme ça, mais je jamais retourner dans mon bungalow si je mange pas...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gakuenbakemono.lebonforum.com/

Gin U. Kuchiki
NOMEN MEUM...

avatar




Me, et me solum !
Parents divins : Apollon
Messages : 55
Drachmes : 165
Date d'inscription : 26/08/2013
Age : 22
Localisation : La colonie des sangs-mêlés





MessageSujet: Re: Un chat... Un combat, peut-être, pour s'entraîner un peut... Et si on faisait connaissance?[PV Jill Taka]   Sam 7 Sep - 16:04

La fille eut un léger rire.
- Ce n'est pas comme s'il m'avait attaqué non plus, donc il n'y a pas de mal. Dit-elle. Jill Taka, enchantée. Se présenta-t-elle.
- Moi de même. Répondis-je.
Il y eut un moment de silence, entre nous deux. Ni elle, ni moi ne semblaient motivés pour continuer la conversation. Si on pouvait appeler nos présentations comme un début de conversation...
Enfin bon, passons!
Le ventre de Jill finit par rompre le silence en se mettant à grogner.

- 'Tin... J'ai faim... Se plaignit Jill, se qui eut dont de me faire sourire. T'aurais pas quelque chose à manger sur toi Gin? Demanda-t-elle. Désolée de te demander ça comme ça, mais je jamais retourner dans mon bungalow si je mange pas...
- Pas de problèmes, je dois avoir un paquet de cookies dans mon sac. Répondis-je.
J'allais donc cherché l'édit sac, dans lequel il y avait l'édit paquet de cookies, là où je l'avais laissé avant d'aller rappeler Diablo à l'ordre et, au passage, pris également mon katana, histoire de ne pas me le faire faucher. Je ne mettais encore rien fait fauché, ou du moins, rien d'important, en dix ans, mais ne sait-on jamais.
Je revins près de Jill, m'assis à côté d'elle, sur les gradins, posais mon sabre à ma gauche, mis le sac sur mes genoux, le temps d'en sortir le paquet de gâteaux, avant de le laisser tomber par terre. J'ouvris le paquet et le proposa à Jill pour u'elle se serve. Je me servis à mon tour et posa le paquet entre les deux. Il y eut de nouveau un instant de silence, entre nous deux, tandis que nous mangions un premier cookie aux pépites de chocolat. Etant presque à la fin du mien, je finis tout de même par demander, histoire de briser ce silence que je trouvais presque inquiétant et pour que nous fassions un peut plus connaissance:

- Ca fait longtemps que t'es à la colonie?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Jill Taka
NOMEN MEUM...

avatar

Grec un jour, grec toujours.


Me, et me solum !
Parents divins : Arès
Messages : 129
Drachmes : 239
Date d'inscription : 10/08/2013
Age : 21
Localisation : Quelque part à n'en point douter





MessageSujet: Re: Un chat... Un combat, peut-être, pour s'entraîner un peut... Et si on faisait connaissance?[PV Jill Taka]   Mer 18 Sep - 18:33

Le regard vide, Jill regardait au loin sans vraiment regarder. Seul la faim occupait son esprit et donc elle ressemblait plus à une sorte de cadavre en décomposition qu'à une fille d'Arès que tout le monde considérait comme hyper-violente. Bon il fallait dire aussi qu'elle n'avait pas fait grand chose pour paraître une gentille petite camarade de combat.

- Pas de problèmes, je dois avoir un paquet de cookies dans mon sac

Se tournant vers son interlocuteur, Jill ne dit rien, mais son regard était plus que reconnaissant. Sérieusement, quelqu'un qui acceptait de lui donner à manger était forcément quelqu'un de bien. Ce pouvait même être un serial killer ou un violer en série (sa existe ce terme ?) si il donnait à manger à Jill dans un moment pareil, pour a sang-mêlée, il devait la personne la plus gentille et adorable du monde. Gin revînt alors avec un paquet de cookie qu'il ouvrit et posa entre lui et la la fille d'Arès. Il y eu alors un long silence durant lequel seul le bruit des mâchoires des deux demi-dieux comblait le vide.

- Ça fait longtemps que t'es à la colonie?

Tournant la tête vers son interlocuteur, Jill finit de manger tranquillement son cookie, tout en réfléchissant à la question. Depuis combien de temps elle était là ? Elle se souvenait d'être arrivé ici juste après avoir découvert un des deux pouvoirs qu'elle avait grâce à son parent divin. Par la suite, Jill avait apprit qui était son père et sa mère l'avait conduite ici et le tout en si peu de temps que la Japonaise avait été assez bouleversée, mais en même temps elle trouvait ça tellement génial ! La colonie était un endroit où elle était enfin comprise et où son hyperactivité et sa violence n'étaient pas malvenue.

- Cinq ans. Ça fait cinq ans que je suis ici. C'est pas énorme comparer à certains, mais bon, on a vite fait le tour des exercices à faire... Enfin je sais pas pour ta part, mais ça devient compliqué de trouver des nouveaux adversaires avec un bon niveau...

Marquant une pause, Jill saisit un nouveau cookie, qu'elle savoura tranquillement, manger lui faisait un bien fou. Gin venait de monter dans l'estime de la Japonaise en lui offrant de partager ses biscuits. Elle poursuivit alors :

- Et toi ça fait longtemps que tu es ici ? Oh ! Et merci pour tes cookies, sérieusement, je t'en doit une sur ce coup là ! Si t'as besoin d'aide pour quoique ce soit n'hésite pas à demander !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gakuenbakemono.lebonforum.com/

Gin U. Kuchiki
NOMEN MEUM...

avatar




Me, et me solum !
Parents divins : Apollon
Messages : 55
Drachmes : 165
Date d'inscription : 26/08/2013
Age : 22
Localisation : La colonie des sangs-mêlés





MessageSujet: Re: Un chat... Un combat, peut-être, pour s'entraîner un peut... Et si on faisait connaissance?[PV Jill Taka]   Dim 22 Sep - 11:45

Jill tourna la tête vers moi. Je tournais également la mienne pour pouvoir la regarder dans les yeux. Elle finissait son biscuit tout en semblait réfléchir.
- Cinq ans. Ça fait cinq ans que je suis ici. Finit-elle par répondre.C'est pas énorme comparer à certains, mais bon, on a vite fait le tour des exercices à faire... Enfin je sais pas pour ta part, mais ça devient compliqué de trouver des nouveaux adversaires avec un bon niveau...
- C'est pas moi qui dirais le contraire!
Approuvais-je.
Après dix ans ici, je ne conte même plus le nombre de fois où j'ai fait et refais les exercices proposés. Les combats avec des personnes de niveau, par contre, je les conte presque sur les doigts de la main. Enfin, c'est surtout les combats avec un sabre ou un poignard, que je conte sur les doigts de la main, vu que ma sœur est la seule avec qui je m'entraîne au corps à corps.
Jill reprit un cookie et j'en fit de même.

- Et toi ça fait longtemps que tu es ici? Me demanda-t-elle.
Je n'eus pas le temps de répondre qu'elle ajouta:

- Oh! Et merci pour tes cookies, sérieusement, je t'en doit une sur ce coup là! Si t'as besoin d'aide pour quoique ce soit n'hésite pas à demander! M'assura-t-elle.
- J'y penserais! Répondis-je.
De toute façon, que répondre d'autre à ça, sincèrement?
"Non,merci, j'ai pas besoin d'aide, je peux me débrouiller tout seul?"
Même si je déteste admettre que j'ai besoin d'un petit coup de pouce, parfois, ce serait méchant. Et je risquerais de passer pour un macho. Et je ne crois pas que je le suis.

- Sinon, ça fait dix ans que je suis ici! Finis-je par répondre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Jill Taka
NOMEN MEUM...

avatar

Grec un jour, grec toujours.


Me, et me solum !
Parents divins : Arès
Messages : 129
Drachmes : 239
Date d'inscription : 10/08/2013
Age : 21
Localisation : Quelque part à n'en point douter





MessageSujet: Re: Un chat... Un combat, peut-être, pour s'entraîner un peut... Et si on faisait connaissance?[PV Jill Taka]   Mar 8 Oct - 19:32

Gin semblait quelqu'un de bien sympathique, la Japonaise se demander alors pourquoi il était aussi distant avec tout le monde. Enfin un gars qui sait ce battre, reconnaît que ce camps manque de bons adversaires et qui en plus offre des cookies ne peut être qu'une bonne personne ! Bon, je vous accorde que Jill avait une perception assez personnelle d'une personne bien et d'une personne méchante. Il fallait dire aussi que la file d'Arès n'avait jamais vraiment côtoyer d'autres personnes dans sa vie que des combattants alors pour établir une comparaison c'était tout de suite plus compliqué.

- Sinon, ça fait dix ans que je suis ici!

En entendant ça, la Japonaise faillit s'étouffer avec son biscuit. 10 ans ? Alors il y avait vraiment des demi-dieux qui passaient presque toute leur vie à la colonie ? Le pauvre Gin ça ne devait pas être facile de rester ici à faire toujours les même choses. Heureusement que de temps à autre arrivaient de nouveaux Sang-mêlée face à qui on pouvait se mesurer ou avec qui on pouvait tout simplement parler et en apprendre plus sur ce qu'il se passait à l'extérieur. Bien que Jill ne pratiquait que très peu l'art de la conversation... Bizarrement, il y avait pas mal de demi-dieux qui avaient apprit à fuir la Japonaise en la voyant arrivé oh ! Et certains cachaient aussi leur nourriture... A croire que Jill était un monstre éternellement affamé. Mais en soit, cela ne la dérangeait pas si les gens ne voulaient pas l'approcher c'était leur problèmes, mais jusqu'à maintenant la Japonaise n'avait encore manger personne.

- Dix ans ? C'est énorme ? Dire que je commence à me lasser de la colonie alors que j'ai à peine passé la moitié du temps que tu à fait ici...

Soupirant longuement, Jill reprit un biscuit qu'elle mangea cette fois tranquillement en mâchant bien chaque petites miettes avant de reprendre :

- Mais du coup, t'as pas trop envie de partir d'ici ? Voir le monde, faire des quête et devenir un vrai héros ? Et également voir ce que tu vaux durant un vrai affrontement ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gakuenbakemono.lebonforum.com/

Gin U. Kuchiki
NOMEN MEUM...

avatar




Me, et me solum !
Parents divins : Apollon
Messages : 55
Drachmes : 165
Date d'inscription : 26/08/2013
Age : 22
Localisation : La colonie des sangs-mêlés





MessageSujet: Re: Un chat... Un combat, peut-être, pour s'entraîner un peut... Et si on faisait connaissance?[PV Jill Taka]   Ven 15 Nov - 22:27

Lorsqu'elle apprit que j'étais ici depuis dix ans, Jill faillit s'étrangler avec son cookie qu'elle avait avalée de travers. J'aurais peut-être dû attendre qu'elle le finisse, en fin de compte, ça aurait très certainement évité qu'elle manque de s'étouffer. Bon, ce qui est fait est fait, on peut pas le changer!
- Dix ans? Répéta-t-elle. C'est énorme!
J'hochais la tête pour approuver.
- Dire que je commence à me lasser de la colonie alors que j'ai à peine passé la moitié du temps que tu à fait ici...
Elle reprit un cookie qu'elle mastiqua un peut plus tranquillement, cette fois.
- Mais du coup, t'as pas trop envie de partir d'ici? Voir le monde, faire des quête et devenir un vrai héros? Et également voir ce que tu vaux durant un vrai affrontement?
Ah, qu'est-ce que je ne donnerais pas pour quitter, ne serait-ce que plusieurs semaines d'affilées, cet endroit dans lequel mes parents m'ont envoyé parce que je suis se que l'on peut appeler un enfant indésirable?
Certes, ici je me sens plus... "normal", on va dire. La colonie m'a apporté un peut de paix mais ne m'a toujours pas appris à contrôler mon pouvoir: la seule chose qui diffère avec ma vie d'avant où je n'étais entouré que de gens dites normaux où je pouvais voir leur passé et leur avenir est que je ne vois que le passé de mes "congénères". Qui sait sous quelle forme mon pouvoir se présentera lorsque j'aurais des contacts physiques avec d'autres créatures magiques que des demis-dieux? Même si je sais qu'il y a quelques satyres dans la colonie, je ne me suis jamais permis de tenter de les toucher, même si Grover, que j'ai croisé quelques fois, me l'a souvent proposé! Et puis, le Japon et mes frères et sœurs me manquent.
Comment pourrais-je expliqué simplement à Jill que ce que je pourrais découvrir sur mes ennemis durant mes "quêtes" à cause de mon pouvoir m'effraie?
La Japonaise mastiquait toujours son cookie en attendant une réponse de ma part qui n'était pas encore venue.

- Disons que j'ai un pouvoir qui m'inquiète un peut, ce qui fait que je ne me suis jamais permis de quitter la colonie pour faire des quêtes ou ce genre de chose! Finis-je par dire.
Mon interlocutrice ne sembla pas très bien comprendre.

- Je vais essayer de te la faire courte et simple: lorsque je touche quelqu'un, j'ai un flash back sur quelque chose qui lui est arrivé avant et, quand c'est une personne normale, qui n'est pas un demi-dieu, j'ai aussi un flash sur quelque chose qui lui arrivera plus tard et c'est pas toujours des trucs drôles, donc j'évite les quêtes pour éviter d'avoir des contacts physiques avec mes adversaires et d'avoir une vision sur un truc pas évident qu'ils auraient vécu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Jill Taka
NOMEN MEUM...

avatar

Grec un jour, grec toujours.


Me, et me solum !
Parents divins : Arès
Messages : 129
Drachmes : 239
Date d'inscription : 10/08/2013
Age : 21
Localisation : Quelque part à n'en point douter





MessageSujet: Re: Un chat... Un combat, peut-être, pour s'entraîner un peut... Et si on faisait connaissance?[PV Jill Taka]   Jeu 28 Nov - 18:29

Jill ne cessait de manger, le paquet de cookies diminuait à vu d'oeil. Cependant elle ne s'en voulait pas, Gin avait décidé de lui offrir à manger donc il aurait du s'attendre à ne pas repartir avec son paquet tout neuf ! Non mais si vous voulez garder votre nourriture, il ne faut pas en proposer à Jill voyons ! Son estomac est infini à cette fille à tel point qu'on pourrait se demander où elle met tout ce qu'elle mange...

- Disons que j'ai un pouvoir qui m'inquiète un peut, ce qui fait que je ne me suis jamais permis de quitter la colonie pour faire des quêtes ou ce genre de chose!

Continuant de manger, Jill afficha une tête qui n'était que moyennement étonnée, il n'était pas le seul sang-mêlé dans ce cas là. Seulement son pouvoir devrait vraiment être inquiétant pour qu'on le garde ici. En ce qu iconcernait Jill s'était parce qu'on lui avait découvert un pouvoir justement qu'elle était venue ici. Sa mère avait estimé que sa fille pouvait devenir trop dangereuse pour les autres. Ce qui était assez étonnant de la par d'une mère qui étai Yakuza mais bon... Jill était sûre que sa génitrice voulait surtout qu'elle rejoigne la colonie au plus vite histoire d'être sûre de ne pas s'attirer plus d'ennuie qu'elle n'en possédait déjà !

- Je vais essayer de te la faire courte et simple: lorsque je touche quelqu'un, j'ai un flash back sur quelque chose qui lui est arrivé avant et, quand c'est une personne normale, qui n'est pas un demi-dieu, j'ai aussi un flash sur quelque chose qui lui arrivera plus tard et c'est pas toujours des trucs drôles, donc j'évite les quêtes pour éviter d'avoir des contacts physiques avec mes adversaires et d'avoir une vision sur un truc pas évident qu'ils auraient vécu.

Cette fois, la japonaise affichait réellement un air impressioné. Ce devait être inssuportable d'avoir des visions à chaque fois que l'on touche quelqu'un. Pour ce battre ce devait être un enfers et même un réel désavantage, vu que ses visions pouvait le distraire de son vrai but ! Jill comprenait donc qu'il soit obligé de rester ici. Quoiqu'elle se demandait si sont pouvoir mairchait aussi avec les monstres, mais si il avait passé toutes sa vie ici, il n'avait tsans doute jamais essayer de touché un monstre.

- Wahou ! C'est impressionnant comme pouvoir, t'es pas le fils d'Apollon pour rien ! J'avoue même que je trouve ça flippant de savoir que si tu me touche tu sauras immédiatement ce qu'il m'est arrivé avant de venir ici. Mais ça doit être insuportable à vivre au quotidien non ?

Jill finit de manger le cookie qu'elle avait dans la bouche, oui elle avait été si impressionné qu'elle avait parler la bouche pleine sans se soucier réellement des politesse. Elle avala donc son biscuit avant de reprendre avec un petit rire :

- Bon je pense qu'à côté de toi mes pouvoirs font un peu minable alors je pense que je ne m'en plaindrais plus à l'avenir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gakuenbakemono.lebonforum.com/

Contenu sponsorisé
NOMEN MEUM...






Me, et me solum !





MessageSujet: Re: Un chat... Un combat, peut-être, pour s'entraîner un peut... Et si on faisait connaissance?[PV Jill Taka]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Un chat... Un combat, peut-être, pour s'entraîner un peut... Et si on faisait connaissance?[PV Jill Taka]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Modérateur de chat
» Il vaut mieux éviter de tirer la queue d'un chat ! Et celle d'un tigre ?
» Combat Kyros VS Amendile (pour les spectres et le guerrier divin et Amendile)
» La guerre est une chose trop sérieuse pour être confiée a des militaires
» /Tuto/ Eviter les pokémons sauvages

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les héros de l'Olympe :: La colonie des sang-mélés :: Terrain d'entrainement-