Partagez | .
 

 I'm here, my love ! ♥ ft. Annabeth

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Percy Jackson
NOMEN MEUM...

avatar




Me, et me solum !
Parents divins : Poséïdon
Messages : 55
Drachmes : 172
Date d'inscription : 11/08/2014
Age : 17
Localisation : Dans le Nord, là où le soleil rayonne à longueur d'année...





MessageSujet: I'm here, my love ! ♥ ft. Annabeth   Sam 16 Aoû - 11:00



I'm here, my love !
♥ I missed you so much... ♥





Je rentre enfin. Ce n'est pas que je m'ennuyais au Camps Jupiter, bien au contraire. Entre les entrainements, les incessantes réunions au forum et les longs moments que je passais à discuter avec Hazel et Frank, j'avais à peine le temps de me reposer. Malgré tout, je n'avais qu'une envie : retourner à la Colonie des Sang-Mêlés. Revoir Grover, Chiron et Annabeth. Annabeth... Je ne peux imaginer le sang d'encre qu'elle a dut se faire pendant tout ces mois. Rien que pour ça, Héra devrait avoir un bon point dans la figure.

Quand je m'étais décidé à partir, Hazel et Frank avaient voulus m'accompagner mais j'avais refusé, de fait que je ne pense pas que revenir à la Colonie accompagné de deux demi-dieux romains soit une bonne idée. Bien sur, cet abrutis d'Octave s'était empressé de m'accuser d'espion et que je retournais faire mon rapport, mais Régna le fit taire. Derrière son visage de fer, j'eus dut mal mais je distingua de la tristesse. Elle me fit promettre de revenir en me rappelant que j'étais à présent préteur et sous mon étonnement elle éclaira son visage d'un sourire chaleureux.

Je prépara mes affaires, plus tard, quand elles furent réunis en un gros sac, je commença ma tournée des au revoir. Elle prit plus de temps que je ne l'aurai imaginé. Quand j'eus terminé, j'emprunta le tunnel menant vers l'autoroute et dès que je mis mon deuxième pied dehors, les bâtiments et le paysage du camps disparurent.

Pour un demi-dieu, parcourir les États-Unis de San Francisco à New York seul est une mission suicide. Avec tout les monstres rôdant partout. Mais je n'étais pas seul. Après que mon sifflement retentit dans la plaine, une ombre noir se forma au dessus de ma tête.

Je peux toujours comptais sur toi, vieux.

Blackjack se posa en une bourrasque et commença à m'assaïr de questions :

Hé ! Où t'étais passé patron ? Ta copine et toute la clique te cherche à fond !

Je m'empressa de le rassurer et lui promis de tout lui expliquer en route. Pendant notre remonté vers Long Island, je lui raconta se qu'il s'était passé et se qu'il se préparait

Hé ben, on sera jamais tranquilles , avait-il ajouté quand j'annonça la fin.

Il n'avait pas tord. La guerre contre les titans n'étais pas terminé depuis un ans qu'un nouvel ennemi encore plus redoutable apparaissait.

On arrivait à la Colonie. J'avais oublié que Blackjack était aussi rapide ! C'est en voyant l'entrée que toutes mes idées noirs disparurent pour un court instant. Il devait être la tombé de la nuit car le ciel irradiait d'une couleur orange. Blackjack se posa plus doucement et je descendis. Je le remercia et le pégase s'éclipsa.

L'arcade de pierre n'avait pas changé, toujours aussi abimé, mais toujours aussi belle et accueillante. Je me dis que ça devait être la première fois que j'étais aussi heureux de la voir. Je posa ma main sur la pierre comme si je découvrais l'endroit. Je continua ensuite sur le chemin mais je pila net. J'étais bientôt arrivé à la grande place. Je ne frotta les yeux pour vérifier que ce n'était pas un tour de mon imagination. Ce n'en était pas un. Alors je ne pût m'empêcher de crier :

- Annabeth !!!


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Annabeth Chase
NOMEN MEUM...

avatar

L'équipe est à mes pieds. Je suis l'Administratrice en chef.

Grecque évidemment !



Me, et me solum !
Parents divins : Athéna
Messages : 638
Drachmes : 827
Date d'inscription : 23/06/2013





MessageSujet: Re: I'm here, my love ! ♥ ft. Annabeth   Lun 18 Aoû - 14:49



I'm here, my love !
I missed you so much...





Aimer, perdre, souffrir. Oui, aimer c'est accepté de souffrir. Mais il y a pire encore... C'est suffire à soi-même, puis cette sensation de manque, de solitude. Penser, réfléchir et finalement s'abandonner. Mais il reste la peur. La peur de perdre l'autre, de faire du mal à l'autre. Aimer, croire, espérer. Puis perdre tout. Vouloir s'accrocher, mais ne pas y arriver. Tomber, laisser tomber. Vouloir tout oublier...

Oublier... Voilà un moment que je voulais oublier. Non pas lui, mais la douleur de son départ. Tous ces mois passés sans nouvelle de Percy m'avaient blessés plus que je voulais l'admettre. Au départ, j'ai voulu m'accrocher, j'ai voulu croire que tout allait s'arranger, mais rien n'a changé. Depuis quelques semaines, je voulais oublier. Oublier mon amour, ma douleur. Tout serait plus simple, plus clair si j'arrivais à tourner la page... Parce qu'après tant de temps, une seule chose était sûre : je l'avais perdu. Il était parti et plus le temps passait, plus j'avais perdu espoir de le retrouver.

Cette journée là avait été particulièrement déprimante. Déjà dès le petit matin, Chiron avait reçu de mauvaises nouvelles. Gaïa prenait des forces et il craignait de plus en plus que tout ça se finisse mal pour nous tous. Savoir que Chiron craignait que l'on perdre cette bataille, cette guerre, m'avait assez ébranlée. Au fond, est-ce parce qu'il n'avait plus confiance en nous ? Ou alors il en sait plus que ce qu'il me raconte... Je m'étais tourmenter l'esprit toute la journée à ce sujet et, simplement parce que mon esprit avait envie d'en rajouter, le souvenir de Percy était revenu me hanter. Visiblement, ce n'était pas ma journée.

Ce soir-là, je fis un détour dans mon bungalow pour lire un peu avant le feu de camp. J'avais besoin de me changer l'esprit, mais surtout d'être seule un moment. Mais la solitude est pesante, difficile à supporter, et le fait de me retrouver seule dans mon bungalow ne faisait que me rappeler tout ce que j'avais perdu. Je décida donc d'aller rejoindre les autres au feu de camp.

En sortant sur la grande place, je pris un moment pour apprécier la vue de la colonie, baignant dans la lumière du soleil couchant. J'étais ici chez moi... Je venais tout juste de reprendre ma route quand j'entendis quelqu'un crier «Annabeth !!! » . Cette voix... Non, c'était impossible ! Je me retournais d'un coup vers la provenance de la voix. C'est alors que je le vis. Percy. Il était là, devant moi... Je m'avançais vers lui et stoppa à quelques pas de lui. « C'est impossible...» murmurais-je, encore sous le choc de le voir. « Je dois rêver...»



_________________
I will always love you

Il y a des personnes qui marquent nos vies, même si cela ne dure qu'un moment.Et nous ne sommes plus les mêmes. Le temps n'a pas d'importance mais certains moments en ont pour toujours.© belzébuth
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Percy Jackson
NOMEN MEUM...

avatar




Me, et me solum !
Parents divins : Poséïdon
Messages : 55
Drachmes : 172
Date d'inscription : 11/08/2014
Age : 17
Localisation : Dans le Nord, là où le soleil rayonne à longueur d'année...





MessageSujet: Re: I'm here, my love ! ♥ ft. Annabeth   Jeu 21 Aoû - 13:43



I'm here, my love !
♥ I missed you so much... ♥





Cela faisait longtemps. Trop longtemps. Voir son visage, ses cheveux blonds, ses yeux gris... J'en eu presque la larme à l'œil. En me réveillant de mes longs mois de sommeil, la seul chose dont je m'étais souvenus, c'était de son prénom, Annabeth. Et maintenant je me dis que je n'aurai jamais pût l'oublier.

En entendant mon cri, elle se retourna vivement, faisant voler ses cheveux dans l'air. Elle arriva hésitante près de moi et s'arrêta à environs un pas. Elle murmura :

- C'est impossible... Je dois rêver...

Apparemment, elle aussi croyait que ma présence était une illusion. Je m'avança doucement vers elle et lui répondis :

- Raté, c'est pas un rêve.

Je souris et je lui attrapa la main. Ce contact me fit comme une décharge électrique. Malheureusement, il y a des sensations qu'on oublie avec le temps, et même si je n'avais pas perdu son nom, je l'avais perdu elle et ça, je le ressens encore plus maintenant c'est insuportable. J'avais essayé plusieurs fois de lui envoyer un message-iris, mais sans succès. Cette maudite Héra avait coupé les liens entre nous, mais j'espère qu'ils ne seront pas dur à reformer.

Malgré ça, j'étais heureux. Infiniment heureux de la revoir, de la toucher, ce n'était plus un rêve.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé
NOMEN MEUM...






Me, et me solum !





MessageSujet: Re: I'm here, my love ! ♥ ft. Annabeth   

Revenir en haut Aller en bas
 

I'm here, my love ! ♥ ft. Annabeth

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Absolarion Love.
» Love me now or hate me forever!
» « CENTRAL PARK » New York i love you .
» Mangas-Love RPG ♥
» Love et Story

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les héros de l'Olympe :: La colonie des sang-mélés :: La grande place-